Etes-vous en âge de consommer de l'alcool dans votre pays de résidence ?
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé,
sachez consommer avec modération.

Château Cantemerle

Difficile de trouver un vin aussi classiquement médocain que ce grand Cantemerle, à la puissance contenue et à l’élégance raffinée. Sa couleur très sombre, et son nez réservé à des arômes subtils, disent toute sa jeunesse. Puis ce vin charnu et racé déploie en bouche des parfums de café, d’olives et de réglisse, qui se mêlent dans une harmonieuse et longue opulence aromatique. Belle bouteille qui marie plénitude et délicatesse, sans rien céder à la lourdeur ni au boisé. C’est le registre du parfait équilibre bordelais. Un grand terroir a parlé. Ce vin promis à un bel avenir accompagne déjà avec succès toute viande et volaille, et fromages de hauts alpages.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin est habillé d’une robe grenat foncé, une vraie robe du soir, et affiche d’emblée un nez subtil. Dès l’attaque se dégagent des arômes élégants, dont la finesse s’accorde avec celle des tanins, doux, moelleux, presque caressants. Le vin s’allonge en bouche, qu’il parfume de fruits délicats (noisette, framboise), et laisse une impression de grand raffinement en finale. C’est une bouteille très distinguée, dont la concentration et le potentiel annoncent une longue vie. Mettre en carafe et se régaler avec un rôti de veau aux girolles, ou une blanquette aux pâtes fraiches. Entre autres.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime tendre donne des vins savoureux, prêts à boire malgré leur jeunesse, sur une cuisine douce ou des viandes blanches. On devine une extraction douce des tanins, et une sélection sévère au chai, pour garder cette mâche fraiche et nette. Le bouquet est encore discret et les arômes ne s’affichent qu’à l’agitation, avec la cannelle, la mûre, la figue, et encore un peu de bois. 

Le servir en carafe lui permettra de s’ouvrir à d’autres parfums. Mais il se boit avec une telle facilité qu’on s’étonne que le verre soit déjà vide…
 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Robe couleur rubis foncé, et nez distingué légèrement vanillé : voilà pour l’entrée en matière. En bouche, ce vin n’est que douceur et gourmandise. C’est un millésime classique, du genre féminin, tout en souplesse et plein d’agrément. Les saveurs de fruits dominent, telle la fraise et la groseille, qui évoluent en finale vers un petit goût de gibier. Pureté, finesse et franchise caractérisent ce vin déjà plein d’agrément, à ouvrir sur la quiche ou le soufflé au fromage.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime étonnant, un peu mis dans l’ombre par la qualité des deux précédents, se découvre aujourd’hui sous un jour flatteur. Servi par une chic robe foncée, et un nez épicé mais discret, ce vin étonne par sa jeunesse, sa fermeté et sa complexité. On aura soin de le décanter en carafe pour exprimer de beaux arômes de café, de cèdre, de cassis, et pour affronter sans mollir l’omelette aux cèpes ou les fromages d’Auvergne. Mais rien ne presse, il peut encore s’affiner quelques années dans une bonne cave. 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Encore un vin très jeune qu’il faudra décanter. Mais des arômes pointent leur nez : mine de crayon, fruits noirs, cigare. Si l’attaque est ronde, c’est la subtilité des cabernets qui s’exprime ensuite avec finesse et complexité, avec des saveurs de pain d’épices. C’est un millésime de grand soleil, qui donne aux tannins maturité et puissance, avec de la fraicheur. Il sera encore là dans dix ans, inutile de se presser. Il ne peut que se bonifier avec l’âge. Mais déjà quelle classe !



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Très jolie robe couleur cerise noire à reflets brillants, nez encore réservé malgré son âge, énorme concentration en bouche, trame tannique serrée : tous les ingrédients d’un grand Cantemerle sont réunis. C’est un vin de référence pour le domaine, incroyablement jeune, charnu, encore un peu austère. Donc à garder. Mais les amateurs de vins jeunes vont se régaler de cette densité à fort potentiel. A déguster sur le canard aux olives, le gigot ou les fromages coulants, à condition de mettre en carafe deux heures avant de se mettre à table.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce beau vin à la trame serrée a longtemps paru un peu austère. Sa couleur noire d’ébène annonce une puissance, et une opulence aromatique qui tapisse tout le palais. La densité des cabernets apporte une mâche typique d’un millésime bâti pour durer, et qui vieillira très bien, surtout en magnum. On le déguste aujourd’hui avec plaisir, à condition de le décanter en carafe avant de servir. Entre l’attaque en bouche massive et la finale alerte, il propose tout ce qu’il faut pour se marier avec l’entrecôte du dimanche.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime tendre a tout naturellement donné des vins souples et ronds, qu’on qualifie facilement de féminins. Dans ce registre, la finesse est au rendez-vous avec l’élégance, des jolis arômes de réglisse, de poivre, de cannelle, et des tanins de dentelle. Inutile d’attendre : ce millésime est à boire sans chichi ni modération.  C’est un vin tout en charme, parfait pour le déjeuner, qui va danser le menuet avec l’omelette aux croutons.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est là un millésime bien médocain avec une arrière-saison propice à la maturité des cabernets. Ces derniers s’affichent dans le verre avec un nez élégant de fruits noirs et de tabac, puis en bouche avec des arômes savoureux de cassis et d’épices. Les tanins mûrs confèrent un équilibre, une intensité, puis une belle longueur en finale. C’est une bouteille qui illustre parfaitement le potentiel du terroir de Cantemerle. Elle fera merveille sur le sauté de veau, la blanquette et les plats au fromage.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Etonnant millésime que ce 2005 de grand soleil, qui donne ici un Cantemerle un peu atypique. Des arômes inattendus de café et de caramel parfument une mâche opulente ; l’attaque est veloutée, et l’impression de rondeur s’affirme jusqu’en finale. Pour autant, le vin ne veut pas vieillir, et garde une petite raideur qui relève le moelleux de tannins archi-mûrs. Cette bouteille peut attendre un peu dans une bonne cave, mais le vin est déjà délicieux, à ouvrir sur le rôti de bœuf,  ou le miroton des familles.     



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un nez très odorant, et des arômes de cigare et de cèdre en bouche, ce vin est un bon classique, consistant et prêt à boire. Tanins mûrs et racés, finale longue et vive, structure solide et élégante : tout est en place pour escorter, à loisir, le jambonneau aux lentilles ou une volaille rôtie aux girolles. On relèvera un équilibre subtil entre la fermeté et la finesse, comme si le vin hésitait entre jeunesse et maturité…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Millésime historique, c’est l’année de la canicule, avec des raisins archi-mûrs ramassés dès le 10 septembre. Le vin est dominé par les cabernets, qui apportent à la fois la fraicheur, et des arômes d’épices, de café et de gibier. Le bouquet est très parfumé, et la finale s’honore d’une longueur inattendue dans ce millésime. Inutile d’attendre : plaisir garanti et gourmandise au rendez-vous.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime plutôt léger, et vendangé dès le 16 septembre, n’était pas destiné à une longue garde. Cependant, bien des années plus tard, le vin affiche une expression aromatique qui ne fait pas son âge, sous réserve d’avoir été bien conservé. L’assemblage des quatre cépages médocains confère une complexité où domine l’aimable douceur des merlots. C’est un vin tout en charme, facile et gourmand, à boire sans attendre sur des ris de veau ou des escalopes à la crème.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Drapé dans son élégante robe du soir, brillante, à peine tuilée, le vin affiche un nez de réglisse, de cachou et de résine, dont on retrouvera les arômes en bouche. Avec une bonne longueur, plus de charme que de puissance, il donne un plaisir gourmand et immédiat. Ce vin semble au mieux de sa forme, prêt à boire aujourd’hui, sur la terrine de lapin ou la pintade aux raisins. On appréciera des tannins sans le moindre accroc, et une petite vivacité finale qui le fait paraitre plus jeune qu’il n’est.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Délicatesse, subtilité, harmonie, douceur, on ne manque pas de mots pour définir ce vin déjà âgé, et issu d’un millésime mythique. La vérité oblige à dire qu’il a perdu sa fougue de jeunesse et l’a transformée en finesse. S’ouvrant par un bouquet aux senteurs de roses, c’est un vin aux tanins aériens, à la couleur élégante, à peine ambrée, à boire maintenant pour déguster un vieux médoc comme on l’aime.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin s’ouvre sur un agréable bouquet de framboise et de chocolat, et apporte en bouche une sensation de souplesse et de facilité, bien typiques de ce millésime. Cantemerle 1999 est tout en élégance, prêt à boire, jeune encore dans sa robe couleur cerise noire, et surtout bourré de charme.

Sans y prendre garde, on en boirait des litres….



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est encore un grand millésime de charme et de féminité. Le registre est celui de la finesse, conforme à son terroir. Parfums de fruits cuits, tanins aériens, douceur et harmonie, c’est un vin de connaisseurs pour amoureux de médocssubtils, qui n’a pas une ride malgré son âge.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

15 % de petit verdot dans l'assemblage final, c'est un record pour Cantemerle. Il faut dire que ce millésime ne fut pas le plus facile de la décennie, avec un été dont la météo chaotique alterna sans cesse entre orages et canicule. Le vin doit être bu aujourd'hui, et ne gagnera sans doute plus rien à attendre. Léger et parfumé, il affiche un bouquet floral et un corps svelte, avec des tanins souples qui portent la trace d'une année difficile.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Très grande année médocaine, le millésime 1996 est marqué par la maturité des cabernets sauvignons. Cantemerle en est une illustration éclatante. Le vin s'affirme d'abord par une robe sombre, puis un nez très parfumé, enfin par une explosion aromatique qui tapisse tout le palais. Ces arômes persistent en bouche avec intensité, et se combinent avec des tanins doux et soyeux, qui laissent une impression de très grande élégance. Cette bouteille apparaît comme un excellent exemple de ce que le terroir de Cantemerle peut apporter à l'amateur. Prêt à boire aujourd'hui, ce vin pourra néanmoins affronter des années de cave, et semble pouvoir se bonifier encore…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce fut une grande année pour les merlots, et on doit sans doute à leur maturité ces tanins de velours, et ces beaux arômes de fruits qui tapissent tout le palais. Cantemerle 1995 affiche pour son âge une jeunesse insolente, des parfums d’amande et de vanille, une élégance aristocratique, où l’on retrouve toutes les vertus de son terroir.Un grand classique de la maison qui donne beaucoup de plaisir aujourd’hui.  A boire donc, sans retenue, avec les volailles et la charcuterie. Parfait pour le pot au feu du dimanche en famille, mais aussi pour un dîner de convives raffinés.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Les Vins

Le Style Cantemerle

On retrouve dans ses vins les caractères associés de ces terroirs aux tons personnels. La robe est éclatante, le bouquet persistant, le corps souple et vigoureux. Il est rare d'atteindre un tel raffinement dans les arômes de fruits. On peut le boire très jeune, quand le charme et le fruit dominent, et se fondent au goût de vanille issu des barriques où il a mûri.

Ce vin est alors celui du consommateur moderne, qui aime les tanins frais. On peut aussi le boire très vieux, quand il affiche cette impeccable prestance, cette distinction dépouillée, et ces arômes incomparables. Par là, il s'apparente aux rares vins du monde qui peuvent traverser plusieurs décennies.

Les Allées de Cantemerle

Cette étiquette habille, sans ambiguïté, le second vin de la propriété, issu des vignes les plus jeunes. Le nez exhale d’emblée des parfums expressifs, aussi fruités que floraux ; puis en bouche, le vin affiche  une mâche corpulente, qui allie le charme et la densité tannique.  Voilà une bouteille pleine de tonus, de gourmandise, que sa structure veloutée rend très séduisant. A ouvrir sur la bouchée à la reine ou le chèvre frais.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Couleur foncée, nez poivré, attaque franche, bouche consistante, finale vive : toutes les qualités du millésime sont réunies. Les arômes de tabac et de cassis, illustrent bien la personnalité du terroir de Cantemerle. Cette bouteille pleine de promesses vaut assurément mieux qu’un second vin. La longueur en bouche laisse un agréable goût de fruits noirs. La densité du vin et sa complexité aromatique autorisent quelques années d’attente. Excellent rapport prix/plaisir.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime présente le grand avantage de pouvoir être dégusté jeune. Avec ses tanins fins et très souples, ce vin peut s’apprécier dès maintenant avec des viandes blanches ou des volailles. On relèvera alors ses arômes de fruits rouges, où percent la gourmandise et le plaisir.  A boire sans attendre et sans complexe. Un vin parfait pour le déjeuner.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un bouquet délicat, très élégant, et une entrée en bouche toute en douceur, ce vin présente une attaque moelleuse et facile. Encore jeune et finissant sur une pointe de vivacité qui relève les arômes, c’est un vrai second vin à prendre pour tel, dont le petit goût de framboise en finale signe une typicité bien médocaine.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

La couleur presque noire étonne par sa jeunesse, et sans doute cette bouteille pourra encore attendre quelques années. Mais elle fait déjà merveille sur le poulet rôti ou le soufflé au fromage, avec une puissance bien maitrisée, solide et chic à la fois. On pourra décanter avant de servir, pour libérer de beaux arômes de fruits noirs, de cèdre et de tabac, typiques du terroir de Cantemerle.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le millésime 2010 est considéré comme l’un des meilleurs, parfois le meilleur, de ce début de siècle dans le vignoble bordelais.  Cette bouteille en porte évidemment la marque, avec des tanins soyeux de grande maturité, beaucoup de finesse et d’élégance. C’est un vin encore jeune, avec une pointe de réserve, et une certaine noblesse de structure, qui laisse une impression de pureté en fin de bouche. Peut encore attendre, mais fera merveille sur la blanquette ou le pot au feu…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est le petit frère d’un cru classé qui ne peut pas renier sa parenté avec son ainé. Tout en finesse et en gourmandise, il enveloppe le palais de parfums de fruits, et apporte déjà énormément de plaisir.

Sous réserve de le mettre en carafe avant de servir, on peut commencer à l’apprécier sur une cuisine de famille ; un vin typique du vrai médoc classique, tout en douceur et en facilité ; on en boirait des litres.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Comme c’est souvent le cas pour le millésime 2008 à Bordeaux, une pointe d’austérité demeure encore dans ce vin qui parait très jeune. C’est aussi le signe d’une qualité et d’une longévité prometteuse. On aura donc soin de décanter avant de servir ce vin consistant, aux tanins moelleux et doux, qui donnent en bouche une agréable impression crémeuse.

La finale est nette, vive, et se termine sur des notes de café, un peu atypiques ici.

C’est un vin qui ne manque ni d’avenir ni de personnalité. Plutôt mieux qu’un second vin.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Voilà le type même du second vin, qui permet de mettre sur sa table un grand cru à prix doux. Ce millésime, qui ne fut pas facile, donne ici de la souplesse, de la finesse, et une élégance où percent des arômes de bois, de cuir et de fruits noirs. C’est un vin prêt à boire, qui ne gagnera rien à attendre, bien typé Médoc, parfait pour le déjeuner.

 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le bouquet s’ouvre sur un joli nez de tabac et de réglisse, arômes habituels de Cantemerle. Le vin est long en bouche, vif et tonique, portant la marque des beaux cabernets du millésime 2006 dans le Médoc.L’attaque est franche et la finale est fraiche.

C’est le bon vin du dimanche, qui va danser parfaitement avec la blanquette, ou accompagner une viande chaude.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec sa couleur sombre et profonde, le vin annonce d’emblée sa jeunesse et son potentiel. Le nez, encore un peu réservé, laisse toutefois percer des senteurs d’épices et de cassis, que l’onretrouvera ensuite. En bouche, l’attaque est ample et ferme à la fois, avec des tanins bien mûrs qui tapissent immédiatement le palais. Beaucoup d’opulence s’y développe avec des arômes de fruits purs et nets. La finale est frai…che avec un fond de vivacité qui éloigne toute mollesse.

Ce vin porte d’abord la marque de son millésime, 2005, le plus grand à Bordeaux depuis longtemps. Il porte aussi la marque de son terroir, avec une élégance distinguée. S’il plaira aux amateurs de vin jeune, à condition de le décanter une heure avant de servir, il conviendra de le laisser encore deux ou trois ans en cave, pour en mieux apprécier le charme et la subtilité.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin se présente dans une robe brillante et foncée, toute en profondeur, une vraie robe du soir. Le nez est déjà présent et révèle des parfums de cassis et de fruits noirs. En bouche, le vin affiche des tanins doux et soyeux, un équilibre constant et une finale longue et fraîche. Des arômes de fruits, de tabac et de réglisse se mêlent à ceux de bois de chêne, très fondus. Ces parfums tapissent tout le palais, sans rudesse.

Le registre est celui d'un vin tendre et doux, qui a maitrisé la fougue de sa jeunesse au profit d'une élégance qui signe le terroir de Cantemerle. Harmonie et féminité paraissent convenir pour tenter une définition. On retrouve ainsi la capacité légendaire de ce cru à garder son potentiel de finesse en toutes circonstances.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C'est l'année de la "grande canicule" qui faisait craindre pour les vins un manque d'harmonie et de fraîcheur. Rien de tout cela : le vin n'est pas encore à son apogée, mais affiche un équilibre agréable, et une présence fruitée pleine d'agrément. On aura soin d'attendre 2007 pour commencer à l'apprécier, et de veiller à le décanter en carafe avant de servir. D'ici là, on peut toujours tester son évolution, commenter les atouts de sa jeunesse, et lui proposer d'escorter un rôtie de veau aux champignons. Plaisir garanti.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

On aura besoin de décanter lentement ce vin, encore un peu fermé, mais riche d'un potentiel enviable. Son nez de pain grillé et de bois de chêne s'ouvre timidement, puis il révèle en bouche une texture lisse et soyeuse, sans aspérité, avec des tanins très doux. Une impression épicée enveloppe le palais, et persiste dans une finale fraîche. Un vin pur et distingué.
 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un nez déjà affirmé de poivre et de cuir, ce vin se distingue nettement du précédent, et montre combien l'effet millésime joue à plein sur le terroir de Cantemerle. Sa densité et sa fermeté en bouche doivent beaucoup à la présence d'un fort pourcentage de cabernets, qui apportent à la fois persistance et élégance. Ce vin pourra attendre quelques années encore pour exprimer son potentiel, mais découvre déjà des arômes fins, et une belle noblesse de constitution.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

La qualité du millésime, éclatante dans le grand vin, se retrouve tout naturellement dans le second vin. Bien marqué par la douceur des merlots très mûrs, le vin est net, rond, délicat, immédiatement accessible. Il se termine sur une jolie note épicée, qui rafraîchit le palais. 

C'est une bouteille prête à boire, un vin plein d'agrément, qui va danser un quadrille endiablé avec un macaroni au gratin, un poulet à l'estragon ou un pique nique de charcuteries.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Conseils Pratiques - Accords Mets & Vins

Accords Mets & Vins

Distingué et subtil le vin de Cantemerle n'est pas pour autant dénué de puissance. Il s'accorde ainsi avec de nombreux mets de tradition locale tels que cèpes et volailles rôties. Sa délicatesse lui permettra également d’accompagner les poissons nobles de rivière (sandre, omble chevalier, truite) ainsi que quelques produits de la mer comme des noix de St Jacques et des queues de langoustine justes saisies à la poêle.

Côté fromages, il conviendra d’éviter les pâtes persillées trop salées et privilégier les pâtes pressées non cuites (Reblochon, Saint Nectaire, Cantal, Ossau-Iraty, Manchego)
Enfin, si le repas s’achève par un dessert, un très jeune millésime fruité des Allées de Cantemerle ira bien sur un parfait au chocolat noir ou une tarte à la noisette.
Dans tous les cas, la température de service n'excèdera pas 19°c. Elle pourra même être ramenée à 16°c pour les accords marins et le chariot des desserts.

Château Cantemerle

Difficile de trouver un vin aussi classiquement médocain que ce grand Cantemerle, à la puissance contenue et à l’élégance raffinée. Sa couleur très sombre, et son nez réservé à des arômes subtils, disent toute sa jeunesse. Puis ce vin charnu et racé déploie en bouche des parfums de café, d’olives et de réglisse, qui se mêlent dans une harmonieuse et longue opulence aromatique. Belle bouteille qui marie plénitude et délicatesse, sans rien céder à la lourdeur ni au boisé. C’est le registre du parfait équilibre bordelais. Un grand terroir a parlé. Ce vin promis à un bel avenir accompagne déjà avec succès toute viande et volaille, et fromages de hauts alpages.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin est habillé d’une robe grenat foncé, une vraie robe du soir, et affiche d’emblée un nez subtil. Dès l’attaque se dégagent des arômes élégants, dont la finesse s’accorde avec celle des tanins, doux, moelleux, presque caressants. Le vin s’allonge en bouche, qu’il parfume de fruits délicats (noisette, framboise), et laisse une impression de grand raffinement en finale. C’est une bouteille très distinguée, dont la concentration et le potentiel annoncent une longue vie. Mettre en carafe et se régaler avec un rôti de veau aux girolles, ou une blanquette aux pâtes fraiches. Entre autres.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime tendre donne des vins savoureux, prêts à boire malgré leur jeunesse, sur une cuisine douce ou des viandes blanches. On devine une extraction douce des tanins, et une sélection sévère au chai, pour garder cette mâche fraiche et nette. Le bouquet est encore discret et les arômes ne s’affichent qu’à l’agitation, avec la cannelle, la mûre, la figue, et encore un peu de bois. 

Le servir en carafe lui permettra de s’ouvrir à d’autres parfums. Mais il se boit avec une telle facilité qu’on s’étonne que le verre soit déjà vide…
 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Robe couleur rubis foncé, et nez distingué légèrement vanillé : voilà pour l’entrée en matière. En bouche, ce vin n’est que douceur et gourmandise. C’est un millésime classique, du genre féminin, tout en souplesse et plein d’agrément. Les saveurs de fruits dominent, telle la fraise et la groseille, qui évoluent en finale vers un petit goût de gibier. Pureté, finesse et franchise caractérisent ce vin déjà plein d’agrément, à ouvrir sur la quiche ou le soufflé au fromage.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime étonnant, un peu mis dans l’ombre par la qualité des deux précédents, se découvre aujourd’hui sous un jour flatteur. Servi par une chic robe foncée, et un nez épicé mais discret, ce vin étonne par sa jeunesse, sa fermeté et sa complexité. On aura soin de le décanter en carafe pour exprimer de beaux arômes de café, de cèdre, de cassis, et pour affronter sans mollir l’omelette aux cèpes ou les fromages d’Auvergne. Mais rien ne presse, il peut encore s’affiner quelques années dans une bonne cave. 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Encore un vin très jeune qu’il faudra décanter. Mais des arômes pointent leur nez : mine de crayon, fruits noirs, cigare. Si l’attaque est ronde, c’est la subtilité des cabernets qui s’exprime ensuite avec finesse et complexité, avec des saveurs de pain d’épices. C’est un millésime de grand soleil, qui donne aux tannins maturité et puissance, avec de la fraicheur. Il sera encore là dans dix ans, inutile de se presser. Il ne peut que se bonifier avec l’âge. Mais déjà quelle classe !



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Très jolie robe couleur cerise noire à reflets brillants, nez encore réservé malgré son âge, énorme concentration en bouche, trame tannique serrée : tous les ingrédients d’un grand Cantemerle sont réunis. C’est un vin de référence pour le domaine, incroyablement jeune, charnu, encore un peu austère. Donc à garder. Mais les amateurs de vins jeunes vont se régaler de cette densité à fort potentiel. A déguster sur le canard aux olives, le gigot ou les fromages coulants, à condition de mettre en carafe deux heures avant de se mettre à table.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce beau vin à la trame serrée a longtemps paru un peu austère. Sa couleur noire d’ébène annonce une puissance, et une opulence aromatique qui tapisse tout le palais. La densité des cabernets apporte une mâche typique d’un millésime bâti pour durer, et qui vieillira très bien, surtout en magnum. On le déguste aujourd’hui avec plaisir, à condition de le décanter en carafe avant de servir. Entre l’attaque en bouche massive et la finale alerte, il propose tout ce qu’il faut pour se marier avec l’entrecôte du dimanche.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime tendre a tout naturellement donné des vins souples et ronds, qu’on qualifie facilement de féminins. Dans ce registre, la finesse est au rendez-vous avec l’élégance, des jolis arômes de réglisse, de poivre, de cannelle, et des tanins de dentelle. Inutile d’attendre : ce millésime est à boire sans chichi ni modération.  C’est un vin tout en charme, parfait pour le déjeuner, qui va danser le menuet avec l’omelette aux croutons.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est là un millésime bien médocain avec une arrière-saison propice à la maturité des cabernets. Ces derniers s’affichent dans le verre avec un nez élégant de fruits noirs et de tabac, puis en bouche avec des arômes savoureux de cassis et d’épices. Les tanins mûrs confèrent un équilibre, une intensité, puis une belle longueur en finale. C’est une bouteille qui illustre parfaitement le potentiel du terroir de Cantemerle. Elle fera merveille sur le sauté de veau, la blanquette et les plats au fromage.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Etonnant millésime que ce 2005 de grand soleil, qui donne ici un Cantemerle un peu atypique. Des arômes inattendus de café et de caramel parfument une mâche opulente ; l’attaque est veloutée, et l’impression de rondeur s’affirme jusqu’en finale. Pour autant, le vin ne veut pas vieillir, et garde une petite raideur qui relève le moelleux de tannins archi-mûrs. Cette bouteille peut attendre un peu dans une bonne cave, mais le vin est déjà délicieux, à ouvrir sur le rôti de bœuf,  ou le miroton des familles.     



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un nez très odorant, et des arômes de cigare et de cèdre en bouche, ce vin est un bon classique, consistant et prêt à boire. Tanins mûrs et racés, finale longue et vive, structure solide et élégante : tout est en place pour escorter, à loisir, le jambonneau aux lentilles ou une volaille rôtie aux girolles. On relèvera un équilibre subtil entre la fermeté et la finesse, comme si le vin hésitait entre jeunesse et maturité…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Millésime historique, c’est l’année de la canicule, avec des raisins archi-mûrs ramassés dès le 10 septembre. Le vin est dominé par les cabernets, qui apportent à la fois la fraicheur, et des arômes d’épices, de café et de gibier. Le bouquet est très parfumé, et la finale s’honore d’une longueur inattendue dans ce millésime. Inutile d’attendre : plaisir garanti et gourmandise au rendez-vous.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime plutôt léger, et vendangé dès le 16 septembre, n’était pas destiné à une longue garde. Cependant, bien des années plus tard, le vin affiche une expression aromatique qui ne fait pas son âge, sous réserve d’avoir été bien conservé. L’assemblage des quatre cépages médocains confère une complexité où domine l’aimable douceur des merlots. C’est un vin tout en charme, facile et gourmand, à boire sans attendre sur des ris de veau ou des escalopes à la crème.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Drapé dans son élégante robe du soir, brillante, à peine tuilée, le vin affiche un nez de réglisse, de cachou et de résine, dont on retrouvera les arômes en bouche. Avec une bonne longueur, plus de charme que de puissance, il donne un plaisir gourmand et immédiat. Ce vin semble au mieux de sa forme, prêt à boire aujourd’hui, sur la terrine de lapin ou la pintade aux raisins. On appréciera des tannins sans le moindre accroc, et une petite vivacité finale qui le fait paraitre plus jeune qu’il n’est.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Délicatesse, subtilité, harmonie, douceur, on ne manque pas de mots pour définir ce vin déjà âgé, et issu d’un millésime mythique. La vérité oblige à dire qu’il a perdu sa fougue de jeunesse et l’a transformée en finesse. S’ouvrant par un bouquet aux senteurs de roses, c’est un vin aux tanins aériens, à la couleur élégante, à peine ambrée, à boire maintenant pour déguster un vieux médoc comme on l’aime.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin s’ouvre sur un agréable bouquet de framboise et de chocolat, et apporte en bouche une sensation de souplesse et de facilité, bien typiques de ce millésime. Cantemerle 1999 est tout en élégance, prêt à boire, jeune encore dans sa robe couleur cerise noire, et surtout bourré de charme.

Sans y prendre garde, on en boirait des litres….



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est encore un grand millésime de charme et de féminité. Le registre est celui de la finesse, conforme à son terroir. Parfums de fruits cuits, tanins aériens, douceur et harmonie, c’est un vin de connaisseurs pour amoureux de médocssubtils, qui n’a pas une ride malgré son âge.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

15 % de petit verdot dans l'assemblage final, c'est un record pour Cantemerle. Il faut dire que ce millésime ne fut pas le plus facile de la décennie, avec un été dont la météo chaotique alterna sans cesse entre orages et canicule. Le vin doit être bu aujourd'hui, et ne gagnera sans doute plus rien à attendre. Léger et parfumé, il affiche un bouquet floral et un corps svelte, avec des tanins souples qui portent la trace d'une année difficile.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Très grande année médocaine, le millésime 1996 est marqué par la maturité des cabernets sauvignons. Cantemerle en est une illustration éclatante. Le vin s'affirme d'abord par une robe sombre, puis un nez très parfumé, enfin par une explosion aromatique qui tapisse tout le palais. Ces arômes persistent en bouche avec intensité, et se combinent avec des tanins doux et soyeux, qui laissent une impression de très grande élégance. Cette bouteille apparaît comme un excellent exemple de ce que le terroir de Cantemerle peut apporter à l'amateur. Prêt à boire aujourd'hui, ce vin pourra néanmoins affronter des années de cave, et semble pouvoir se bonifier encore…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce fut une grande année pour les merlots, et on doit sans doute à leur maturité ces tanins de velours, et ces beaux arômes de fruits qui tapissent tout le palais. Cantemerle 1995 affiche pour son âge une jeunesse insolente, des parfums d’amande et de vanille, une élégance aristocratique, où l’on retrouve toutes les vertus de son terroir.Un grand classique de la maison qui donne beaucoup de plaisir aujourd’hui.  A boire donc, sans retenue, avec les volailles et la charcuterie. Parfait pour le pot au feu du dimanche en famille, mais aussi pour un dîner de convives raffinés.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Les Allées de Cantemerle

Cette étiquette habille, sans ambiguïté, le second vin de la propriété, issu des vignes les plus jeunes. Le nez exhale d’emblée des parfums expressifs, aussi fruités que floraux ; puis en bouche, le vin affiche  une mâche corpulente, qui allie le charme et la densité tannique.  Voilà une bouteille pleine de tonus, de gourmandise, que sa structure veloutée rend très séduisant. A ouvrir sur la bouchée à la reine ou le chèvre frais.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Couleur foncée, nez poivré, attaque franche, bouche consistante, finale vive : toutes les qualités du millésime sont réunies. Les arômes de tabac et de cassis, illustrent bien la personnalité du terroir de Cantemerle. Cette bouteille pleine de promesses vaut assurément mieux qu’un second vin. La longueur en bouche laisse un agréable goût de fruits noirs. La densité du vin et sa complexité aromatique autorisent quelques années d’attente. Excellent rapport prix/plaisir.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Ce millésime présente le grand avantage de pouvoir être dégusté jeune. Avec ses tanins fins et très souples, ce vin peut s’apprécier dès maintenant avec des viandes blanches ou des volailles. On relèvera alors ses arômes de fruits rouges, où percent la gourmandise et le plaisir.  A boire sans attendre et sans complexe. Un vin parfait pour le déjeuner.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un bouquet délicat, très élégant, et une entrée en bouche toute en douceur, ce vin présente une attaque moelleuse et facile. Encore jeune et finissant sur une pointe de vivacité qui relève les arômes, c’est un vrai second vin à prendre pour tel, dont le petit goût de framboise en finale signe une typicité bien médocaine.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

La couleur presque noire étonne par sa jeunesse, et sans doute cette bouteille pourra encore attendre quelques années. Mais elle fait déjà merveille sur le poulet rôti ou le soufflé au fromage, avec une puissance bien maitrisée, solide et chic à la fois. On pourra décanter avant de servir, pour libérer de beaux arômes de fruits noirs, de cèdre et de tabac, typiques du terroir de Cantemerle.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le millésime 2010 est considéré comme l’un des meilleurs, parfois le meilleur, de ce début de siècle dans le vignoble bordelais.  Cette bouteille en porte évidemment la marque, avec des tanins soyeux de grande maturité, beaucoup de finesse et d’élégance. C’est un vin encore jeune, avec une pointe de réserve, et une certaine noblesse de structure, qui laisse une impression de pureté en fin de bouche. Peut encore attendre, mais fera merveille sur la blanquette ou le pot au feu…



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C’est le petit frère d’un cru classé qui ne peut pas renier sa parenté avec son ainé. Tout en finesse et en gourmandise, il enveloppe le palais de parfums de fruits, et apporte déjà énormément de plaisir.

Sous réserve de le mettre en carafe avant de servir, on peut commencer à l’apprécier sur une cuisine de famille ; un vin typique du vrai médoc classique, tout en douceur et en facilité ; on en boirait des litres.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Comme c’est souvent le cas pour le millésime 2008 à Bordeaux, une pointe d’austérité demeure encore dans ce vin qui parait très jeune. C’est aussi le signe d’une qualité et d’une longévité prometteuse. On aura donc soin de décanter avant de servir ce vin consistant, aux tanins moelleux et doux, qui donnent en bouche une agréable impression crémeuse.

La finale est nette, vive, et se termine sur des notes de café, un peu atypiques ici.

C’est un vin qui ne manque ni d’avenir ni de personnalité. Plutôt mieux qu’un second vin.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Voilà le type même du second vin, qui permet de mettre sur sa table un grand cru à prix doux. Ce millésime, qui ne fut pas facile, donne ici de la souplesse, de la finesse, et une élégance où percent des arômes de bois, de cuir et de fruits noirs. C’est un vin prêt à boire, qui ne gagnera rien à attendre, bien typé Médoc, parfait pour le déjeuner.

 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le bouquet s’ouvre sur un joli nez de tabac et de réglisse, arômes habituels de Cantemerle. Le vin est long en bouche, vif et tonique, portant la marque des beaux cabernets du millésime 2006 dans le Médoc.L’attaque est franche et la finale est fraiche.

C’est le bon vin du dimanche, qui va danser parfaitement avec la blanquette, ou accompagner une viande chaude.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec sa couleur sombre et profonde, le vin annonce d’emblée sa jeunesse et son potentiel. Le nez, encore un peu réservé, laisse toutefois percer des senteurs d’épices et de cassis, que l’onretrouvera ensuite. En bouche, l’attaque est ample et ferme à la fois, avec des tanins bien mûrs qui tapissent immédiatement le palais. Beaucoup d’opulence s’y développe avec des arômes de fruits purs et nets. La finale est frai…che avec un fond de vivacité qui éloigne toute mollesse.

Ce vin porte d’abord la marque de son millésime, 2005, le plus grand à Bordeaux depuis longtemps. Il porte aussi la marque de son terroir, avec une élégance distinguée. S’il plaira aux amateurs de vin jeune, à condition de le décanter une heure avant de servir, il conviendra de le laisser encore deux ou trois ans en cave, pour en mieux apprécier le charme et la subtilité.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Le vin se présente dans une robe brillante et foncée, toute en profondeur, une vraie robe du soir. Le nez est déjà présent et révèle des parfums de cassis et de fruits noirs. En bouche, le vin affiche des tanins doux et soyeux, un équilibre constant et une finale longue et fraîche. Des arômes de fruits, de tabac et de réglisse se mêlent à ceux de bois de chêne, très fondus. Ces parfums tapissent tout le palais, sans rudesse.

Le registre est celui d'un vin tendre et doux, qui a maitrisé la fougue de sa jeunesse au profit d'une élégance qui signe le terroir de Cantemerle. Harmonie et féminité paraissent convenir pour tenter une définition. On retrouve ainsi la capacité légendaire de ce cru à garder son potentiel de finesse en toutes circonstances.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

C'est l'année de la "grande canicule" qui faisait craindre pour les vins un manque d'harmonie et de fraîcheur. Rien de tout cela : le vin n'est pas encore à son apogée, mais affiche un équilibre agréable, et une présence fruitée pleine d'agrément. On aura soin d'attendre 2007 pour commencer à l'apprécier, et de veiller à le décanter en carafe avant de servir. D'ici là, on peut toujours tester son évolution, commenter les atouts de sa jeunesse, et lui proposer d'escorter un rôtie de veau aux champignons. Plaisir garanti.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

On aura besoin de décanter lentement ce vin, encore un peu fermé, mais riche d'un potentiel enviable. Son nez de pain grillé et de bois de chêne s'ouvre timidement, puis il révèle en bouche une texture lisse et soyeuse, sans aspérité, avec des tanins très doux. Une impression épicée enveloppe le palais, et persiste dans une finale fraîche. Un vin pur et distingué.
 



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

Avec un nez déjà affirmé de poivre et de cuir, ce vin se distingue nettement du précédent, et montre combien l'effet millésime joue à plein sur le terroir de Cantemerle. Sa densité et sa fermeté en bouche doivent beaucoup à la présence d'un fort pourcentage de cabernets, qui apportent à la fois persistance et élégance. Ce vin pourra attendre quelques années encore pour exprimer son potentiel, mais découvre déjà des arômes fins, et une belle noblesse de constitution.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE

La qualité du millésime, éclatante dans le grand vin, se retrouve tout naturellement dans le second vin. Bien marqué par la douceur des merlots très mûrs, le vin est net, rond, délicat, immédiatement accessible. Il se termine sur une jolie note épicée, qui rafraîchit le palais. 

C'est une bouteille prête à boire, un vin plein d'agrément, qui va danser un quadrille endiablé avec un macaroni au gratin, un poulet à l'estragon ou un pique nique de charcuteries.



TELECHARGER LA FICHE TECHNIQUE


Conseils Pratiques - Accords Mets & Vins

Accords Mets & Vins

Distingué et subtil le vin de Cantemerle n'est pas pour autant dénué de puissance. Il s'accorde ainsi avec de nombreux mets de tradition locale tels que cèpes et volailles rôties. Sa délicatesse lui permettra également d’accompagner les poissons nobles de rivière (sandre, omble chevalier, truite) ainsi que quelques produits de la mer comme des noix de St Jacques et des queues de langoustine justes saisies à la poêle.

Côté fromages, il conviendra d’éviter les pâtes persillées trop salées et privilégier les pâtes pressées non cuites (Reblochon, Saint Nectaire, Cantal, Ossau-Iraty, Manchego)
Enfin, si le repas s’achève par un dessert, un très jeune millésime fruité des Allées de Cantemerle ira bien sur un parfait au chocolat noir ou une tarte à la noisette.
Dans tous les cas, la température de service n'excèdera pas 19°c. Elle pourra même être ramenée à 16°c pour les accords marins et le chariot des desserts.